Frayer la voie, le chemin, la route à quelqu'un, à quelque chose


Frayer la voie, le chemin, la route à quelqu'un, à quelque chose

Frayer la voie, le chemin, la route à quelqu'un, à quelque chose les recevoir bien, mal : Faire mauvais accueil à une suggestion.Frayer la voie, le chemin, la route à quelqu'un, à quelque chose faciliter la tâche de quelqu'un, permettre la réalisation de quelque chose : Ce premier succès lui a frayé un chemin vers la députation.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • frayer — [ freje ] v. <conjug. : 8> • freier, froierXIIe; lat. fricare « frotter » I ♦ V. tr. 1 ♦ Vén. Frotter. Le cerf fraye sa tête, son bois aux arbres. ♢ Vétér. Excorier, enflammer par frottement. P. p. adj. Cheval frayé aux ars. 2 ♦ ( …   Encyclopédie Universelle

  • voie — [ vwa ] n. f. • veie, voieXIe; lat. via → via I ♦ Concret A ♦ 1 ♦ Espace à parcourir pour aller quelque part. ⇒ chemin, passage. Direction d une voie. Se frayer une voie dans les broussailles. Trouver, suivre, perdre, quitter une voie, la bonne… …   Encyclopédie Universelle

  • chemin — [ ʃ(ə)mɛ̃ ] n. m. • 1080; du lat. pop. °camminus, mot gaulois I ♦ A ♦ (Concret) 1 ♦ Voie qui permet d aller d un lieu à un autre (⇒ route, voie); spécialt Bande déblayée assez étroite qui suit les accidents du terrain (opposé à route, allée).⇒… …   Encyclopédie Universelle

  • route — [ rut ] n. f. • XIIe; lat. médiév. rupta, ellipse de via rupta, lat. class. rumpere viam « ouvrir un passage » 1 ♦ Voie de communication terrestre aménagée, plus importante que le chemin, située hors d une agglomération ou reliant une… …   Encyclopédie Universelle

  • FRAYER — v. a. (Il se conjugue comme Payer. ) Marquer, tracer, pratiquer. Il se dit en parlant D un chemin, d une route. Frayer un chemin, une route, un sentier, une voie.   Se frayer un passage, S ouvrir un passage. Se frayer un passage dans le fourré.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • FRAYER — v. tr. Rendre praticable, en parlant d’un Chemin, d’une route. Frayer un sentier, une voie. Se frayer un passage, S’ouvrir un passage. Se frayer un passage dans le fourré. Ils se frayèrent un passage à travers les lignes ennemies. Fig., Se frayer …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • VOIE — n. f. Chemin, route par où l’on va d’un lieu à un autre. Les voies de communication. Il est toujours par voie et par chemin, Il est toujours en route, il ne cesse d’aller et venir. Fig., Frayer la voie à quelqu’un, Lui donner les moyens ou… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • ouvrir — [ uvrir ] v. <conjug. : 18> • uvrir 1080; obrir 980; lat. pop. °operire, class. aperire I ♦ V. tr. 1 ♦ Disposer (une ouverture) en déplaçant ses éléments mobiles, de manière à mettre en communication l extérieur et l intérieur. Ouvrir une… …   Encyclopédie Universelle

  • voir — [ vwar ] v. <conjug. : 30> • XIIe veoir; vedeir 980; lat. videre I ♦ V. intr. (1080 vedeir) Percevoir les images des objets par le sens de la vue. C est « un postulat bien ancré, qu un nouveau né [...] “ça” ne voit pas » (F. Leboyer). Ne… …   Encyclopédie Universelle

  • devoir — 1. devoir [ d(ə)vwar ] v. tr. <conjug. : 28; au p. p. dû, due, dus, dues> • deveir XIe; dift « il doit » 842; lat. debere I ♦ Devoir (qqch.) à (qqn). 1 ♦ Avoir à payer (une somme d argent), à fournir (qqch. en nature) à (qqn). Il me doit… …   Encyclopédie Universelle